Réflexion sur le rôle de l’enseignant-chercheur à l’ère de la pédagogie immersive via les casques de réalité virtuelle

Ludovia 2017

Auteurs : Marie-Laure Weber et Antoine Chollet
Ludovia | Ax-les-Thermes (France) | 22-25 août 2017

Résumé

Cette recherche a pour objectif de s’interroger sur l’utilisation des casques de réalité virtuelle comme outil pédagogique dans l’enseignement supérieur et sur la potentielle modification ou mise en exergue d’une nouvelle posture de l’enseignant-chercheur, animateur de partage ou d’interaction et non plus vecteur de connaissances. Nous définissons tout d’abord les technologies numériques de réalité virtuelle, augmentée et mixte et présentons des exemples d’usage en formations. En nous appuyant sur la relation apprenant-formateur, la posture de l’enseignant et la théorie du leadership situationnel, nous cherchons à déterminer la perception des enseignants-chercheurs sur leur posture et pratiques pédagogiques puis sur la transformation perçue de celles-ci induite par l’intégration de la réalité virtuelle. Afin d’obtenir des premiers résultats à dimension qualitative sur la base d’entretiens, nous proposons une analyse de contenu thématique et lexicale via le logiciel Alceste 2017. L’analyse du discours des enseignants-chercheurs met ainsi en exergue deux dimensions : la démonstration et la réalisation, et esquisse une influence sur la posture adoptée. Malgré le caractère théorique de cette recherche, réalisée dans une démarche de pré-test d’une étude qualitative plus poussée, celle-ci souhaite apporter un premier éclairage, une réflexion et des questionnements sur les futurs enjeux pédagogiques de l’enseignant-chercheur du XXIème siècle.

Obtenir la communication

COMMUNICATION Ludovia 2017 (PDF)

Nombre de téléchargements : 1 | Taille : 1,1 MB

Laisser un commentaire